Mes bons plans pour vous évader

France : bientôt des plaques d’immatriculation personnalisées pour financer le code ?

Dans l’Hexagone, un nouveau système d’immatriculation des véhicules est entré en vigueur depuis 2009. Désormais, nous pouvons faire une demande de carte grise en ligne, choisir le département qu’on souhaite afficher sur nos plaques et les commander sur Internet. Cela fait partie des nouveautés du SIV. Mais si nous allions encore plus loin en rendant possible la personnalisation des plaques afin de financer le permis de conduire de certains jeunes ?

Présentation de ce système de personnalisation

Cet été, la présidente de la région Île-de-France a émis une proposition assez intéressante. En effet, elle a indiqué qu’elle aimerait offrir la possibilité aux Français de choisir leur numéro d’immatriculation contre rémunération. Par la suite, cet argent servirait à financer le passage du code et du permis de quelques jeunes tels que les apprentis et les lycéens en période d’insertion. Et quand on sait que cela pourrait rapporter jusqu’à 10 millions d’euros, cela ne semble pas une mauvaise idée ! Bon, il ne s’agit que d’une proposition donc rien n’est gagné, d’autant que les pouvoirs publics sont assez récalcitrants. Mais qui sait ? Il y a une vingtaine d’années, nous n’imaginions pas que nous pourrions un jour faire notre demande de carte grise en ligne. Et pourtant, aujourd’hui c’est possible. En quelques clics, on peut immatriculer son véhicule sur un site habilité et agréé. Pour avoir testé ce service, je vous assure qu’il est très pratique.

Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Pour le moment, ce système payant de personnalisation de plaques d’immatriculation est loin d’être adopté. Néanmoins, je trouve qu’il est intéressant et mérite d’être étudié. Bien sûr, il faut déterminer des règles pour ne pas que les gens écrivent n’importe quoi. Mais si d’autres pays ont réussi, je ne vois pas pourquoi la France en serait incapable. En fait, il faudrait une loi, comme ce fût pour le nouveau SIV et la possibilité de faire sa carte grise en ligne. Cette nouveauté permettrait donc de générer de nouvelles recettes fiscales qui pourraient être utilisées pour le financement du permis de certains jeunes. N’oublions pas que cela coûte cher et de nombreux parents n’ont pas les moyens de l’offrir à leurs enfants. Or pour chercher du travail et être indépendant, le permis est important. Cependant, si on donne cette autorisation à la région Île-de-France, il faudra faire de même dans les autres localités françaises. Cela risque aussi d’entraîner des risques de falsifications. De même, il faudrait être certain que l’argent servira bien à financer le code des jeunes. Mais c’est un projet qui mérite d’être étudié je pense.

Laisser une réponse

*

À propos

Aimant la gastronomie et la bonne musique, Victor est un bon vivant souhaitant partager avec vous son quotidien.